Evolution et évolutionnisme, La Vie

Des loups « terribles », une histoire d’ADN et un loup qui n’est pas un loup

 

L’espèce Canis dirus (« dirus » que l’on peut traduire par « sinistre », « effrayant » ou encore « terrible ») s’est éteinte il y a 13.000 ans. Ce canidé aura été l’un des plus redoutables en Amérique durant le Pléistocène. Il était notamment capable de s’attaquer à des bisons. Le Dr Kieren Mitchell, membre d’une équipe de 49 chercheurs provenant de neuf pays, remarque : « Les loups terribles sont parfois décrits comme des créatures mythiques – des loups géants rôdant dans des paysages gelés et sombres – mais la réalité s’avère encore plus intéressante« . Cette équipe de recherche a pu séquencer pour la première fois l’ADN de cinq fossiles de loups terribles, vieux de plus de 50.000 ans et provenant du Wyoming, de l’Idaho, de l’Ohio et du Tennessee…

 

https://www.geo.fr/histoire/le-loup-terrible-ne-serait-finalement-pas-le-loup-quon-pensait-selon-son-adn-203427

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Cryogenic ball valves manuf... |
Dual plate check valve manu... |
Boni5933 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Mobile Livescore
| Astuces en tous genre !!!
| Fzmmf